Nous soutenons les artistes et le tissu associatif culturel

Tour à tour opérateur culturel à travers ses services ou opérateur d’appui (pour les villes, les centres culturels, les associations), la Province soutient les artistes et les récompense, stimule les initiatives citoyennes et démocratiques, via des programmes récents ou historiques.

Les prix du Hainaut

Initialement unique, le Prix du Hainaut récompensait tantôt un peintre, un sculpteur, un auteur, ou encore un architecte hainuyer et fût pour la première fois délivré en 1913 à Pierre Paulus par une commission.  Celle-ci avait pour rôle « d’éclairer, par ses avis et propositions, la Députation permanente dans l’emploi du crédit affecté aux Beaux-Arts et notamment pour la délivrance du prix annuel créé par la Province pour l’encouragement des artistes».

Au fur et à mesure du développement des implications de la Province en faveur de la culture, le prix a connu de nombreux changements et s’est réorganisé. De par les liens étroits entretenus avec les artistes de toutes disciplines, la Province a donc également initié de nouvelles actions en matière d’aides à la création.

Prix Achille Béchet

Les différents prix du Hainaut consacrent généralement de jeunes artistes et leur œuvre et visent à attirer l’attention sur une pratique, un discours. Le prix Achille-Béchet quant à lui est un prix de consécration biennal qui récompense le travail d’un créateur, auteur d’une œuvre majeure, quel qu’en soit le domaine (arts plastiques, édition, littérature). Créé en 1993 à l’instigation d’Achille Béchet, alors directeur général des Affaires culturelles du Hainaut (actuel Hainaut Culture), d’une valeur de 5.000 euros, ce prix est réservé aux créateurs nés en Hainaut ou y résidant depuis trois ans au moins et s’exprimant en langue française. Ce prix n’est pas soumis à candidature mais attribué sur proposition d’un jury.

Prix des arts de la scène

Créé en 1995, il s’agit d’un prix décerné par la Province via la Fabrique de théâtre. Chaque année il est remis à un artiste hainuyer, il n’est pas soumis à candidature mais attribué sur proposition du jury.

Règlement du Prix Arts de la Scène

Arts plastiques / art actuel 

Arts plastiques

Le Prix du Hainaut des Arts plastiques

Depuis 1990, le Prix des Arts plastiques est une consécration incontournable décernée annuellement par la Province de Hainaut. Elle distingue des jeunes talents de moins de 35 ans ayant un lien avec le territoire et dont les œuvres abordent tous les domaines d’expression plastique. Du dessin à la vidéo en passant par l’installation ou la performance, la sélection proposée abolit les frontières de la pratique artistique.

Ce concours a pour vocation de faire découvrir des plasticiens émergents et de les soutenir en leur offrant l’espace et les moyens pour présenter leur travail au public.

Un jury composé de professionnels établit une présélection sur base de dossiers reçus et le lauréat est proclamé lors du vernissage de l’exposition. Ce dernier reçoit une somme de 2.500 euros destinée à l’aider dans son projet artistique, ainsi qu’un suivi privilégié de la part d’une équipe de professionnels dans le domaine des arts visuels.

Chaque édition de l’exposition des candidats au Prix du Hainaut des Arts plastiques se veut être le reflet des préoccupations de la jeune génération et propose un aperçu de l’art actuel en Hainaut.

Règlement du Prix du Hainaut des Arts plastiques 2021

 

Prix Jean et Irène Ransy – Prix de peinture figurative

Jean Ransy (Baulers, 1910-Jumet, 1991) est un artiste belge qui proposa une peinture onirique empreinte des techniques picturales classiques.

Jean et Irène Ransy ont légué leur oeuvre et leurs avoirs à la Province de Hainaut en souhaitant que soit organisé un prix éponyme. Organisé depuis 2001 par le Secteur des Arts plastiques de la Province de Hainaut, celui-ci a pour vocation de mettre en évidence la pratique de la peinture figurative comme moyen d’expression de l’art actuel en offrant aux plasticiens belges de moins de 45 ans l’espace et les moyens de présenter leur travail au public lors d’une exposition collective. Un jury de professionnels  établit une présélection sur base de dossiers reçus et le lauréat est proclamé lors du vernissage de l’exposition. Ce dernier reçoit une somme de 5000 euros destinée à l’aider dans son projet artistique.

Prendre éternellement du plaisir à regarder la peinture et ses représentations en tentant de se questionner sur ce médium à une époque où se décloisonnent les pratiques artistiques, ce sont bien les motivations actuelles de l’organisation du Prix de Peinture figurative Jean et Irène Ransy.

Ce prix ne s’organise pas tous les ans, vous pouvez prendre contact avec le Secteur des Arts plastiques de la Province de Hainaut afin d’obtenir de plus amples informations sur son organisation.

Règlement du Prix Jean et Irène Ransy

Le prix des Métiers d’art de la Province de Hainaut

Le prix annuel remis par l’Office des métiers d’art de la Province de Hainaut, a pour but de récompenser un artisan membre des Métiers d’art pour la qualité de ses travaux dans tous les domaines de l’artisanat d’art : céramique, bijouterie, vitrail, travail du bois, du verre, textile, etc… Le Prix est attribué par un jury d’experts lors de l’exposition annuelle d’ensemble des Métiers d’art pour laquelle chaque membre est invité à valoriser sa démarche actuelle à travers une sélection de trois à cinq pièces.

Outre une récompense financière, le Prix offre au lauréat l’organisation d’une exposition individuelle l’année suivante.
Le prix est remis sur avis conforme d’un et ratifié par le Collège provincial du Hainaut.

Littérature

La Province soutient les auteurs et la littérature avec l’appui de son Secteur Littérature, hébergé à la Maison Losseau, et octroie différents prix en ce sens.

 

Le prix Charles Plisnier de littérature française

Le Prix Charles Plisnier est un prix littéraire belge décerné chaque année par la Province de Hainaut récompensant le travail d’un écrivain hainuyer. L’actuel prix de Littérature française Charles Plisnier est né en 1963 de la fusion du prix de Littérature française, créé en 1952, et du prix Charles Plisnier, institué en 1959 en mémoire du poète et romancier montois, premier écrivain belge distingué par l’Académie Goncourt.
Cette distinction est l’une des plus importantes de la Belgique francophone. Elle récompense tous les quatre ans un genre littéraire par tour de rôle : roman, conte, nouvelle ; écriture théâtrale ; poésie ; essai.  D’une valeur de 2 500 €, le Prix hainuyer de Littérature française Charles Plisnier est réservé aux écrivains nés en Hainaut ou y résidant depuis trois ans au moins et s’exprimant en langue française. Le Jury du Prix est approuvé et désigné chaque année par le Collège provincial.

Règlement et lauréats du Prix Charles Plisnier

 

Le Prix Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot

Il s’agit d’un prix de littérature décerné chaque année par la Province de Hainaut récompensant le travail d’un auteur (belge ou étranger) s’exprimant en langue française. Il a été créé en 1977 pour répondre au vœu exprimé par l’écrivain Maurice Gauchez (Chimay 1884-Saint-Gilles 1957) et confirmé par dispositions testamentaires de son épouse, née Gisèle Philippot. Le jury comporte des personnalités du Hainaut ainsi que le dernier lauréat.
Ce prix annuel d’un montant de 620 euros est décerné depuis 1994 par la Ville de Chimay, l’Association Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot et la Province de Hainaut via son Secteur Littérature (Maison Losseau). Il récompense alternativement un recueil de poèmes et un roman ou recueil de nouvelles. Il doit s’agir d’une œuvre déjà publiée (pas de manuscrit).

Règlement et lauréats du Prix Gauchez-Philippot

 

Le Prix biennal hainuyer des Langues régionales endogènes

Il est doté de 2500 € et ne peut être attribué qu’à un auteur né en Hainaut ou y habitant depuis trois ans au moins. S’il s’agit d’un collectif d’auteurs, ce dernier doit obligatoirement travailler en Hainaut. Les ouvrages soumis doivent nécessairement être rédigés dans une langue régionale en usage dans le Hainaut. Le Prix peut être décerné sans distinction de genre : roman, nouvelles, essai, œuvre théâtrale ou poétique.

 

Musique

Le Prix de la composition musicale pour harmonies et fanfares est un prix biennal créé en 1973 par la province de Hainaut. Le prix est de 1250 euros. Il est décerné par la Province, conjointement avec la Fédération musicale du Hainaut.

Cinéma / audiovisuel

La Province du Hainaut attribue tous les deux ans son « Prix biennal d’Aide à la Création audiovisuelle ». Il récompense un cinéaste natif du Hainaut ou y résidant depuis au moins 3 ans, ou ayant réalisé un film dont le tournage s’est effectué majoritairement en Hainaut.

Les films présentés doivent avoir été réalisés au cours des deux années précédant la date de clôture des inscriptions, leur durée ne peut excéder 52 minutes. Le montant du prix est de 2500€.

Prix d’aide à la création audiovisuelle

Le prix de l’Education Permanente

Chaque année, la Province de Hainaut récompense une association ayant de manière exemplaire œuvré en faveur de la démocratisation de la culture.

Les aides

Prêt d’expositions et de matériel

Les expositions

Souhaitant appuyer toutes les initiatives en faveur de la diffusion des savoirs et du renforcement de l’accès à la culture, la Province offre le prêt d’expositions et de matériel pédagogique et la proposition d’animations sur de nombreuses thématiques, pour les enseignants, animateurs en maisons de jeunes, responsables d’associations, de centres culturels. Ce service s’organise de deux manières :

  • Le Secteur de la lecture publique comporte un important catalogue d’expositions conçues par des sociétés spécialisées en matière de pédagogie (première guerre mondiale, Feng Shui, littérature, etc) acquises au bénéfice des écoles, animateurs, associations, etc.

Espace pro des bibliothèques du Hainaut

 

  • La cellule Hainaut Mémoire du Secteur Éducation permanente et Jeunesse mène un travail de sensibilisation sur les grands conflits mondiaux, la déportation, la résistance, les génocides, etc. Elle met à disposition des expositions itinérantes et des outils pédagogiques. Au-delà d’un simple prêt, elle met en place un programme de transmission, d’échanges et de rencontres sous la houlette d’animateurs spécialisés. Page Facebook de Hainaut Mémoire

Le matériel

En vue de soutenir concrètement les projets portés par le monde associatif, la Province de Hainaut a développé, depuis de nombreuses années, des services de mises à disposition de matériel (enceintes, micros, projecteurs, etc.).

En fonction du type de projet, de sa localisation, de ses spécificités, les demandes sont à adresser au Service Audiovisuel et Musiques materiel.hainaut@gmail.com ou à la Fabrique de Théâtre (arts de la scène). Ne souhaitant pas se cantonner à un rôle de prêteur, ces derniers étudieront les projets sur base de leur expertise et proposeront un soutien adapté en fonction de leurs possibilités de prêts et d’interventions techniques.

Subventions

La Province soutient de manière structurelle un nombre important d’acteurs culturels majeurs tels que des Musées (BPS22, CID, Musée du masque de Binche, Musée de la mine et du Développement durable ), des Centres culturels, Maisons de la laïcité ou encore des associations à vocation culturelle (Fondation Losseau, les Ateliers tournaisiens de la tapisserie, la Ronde Maison, etc).

Cependant les bénéficiaires ne sont pas uniquement des groupements reconnus mais également des associations locales, régionales,…les plus diverses.

Le Collège provincial peut en effet, dans les limites des crédits annuels disponibles et pour un montant plafonné à 10.000 euros, accorder une aide financière à des associations hainuyères ou qui développent un projet ayant une retombée en Province de Hainaut. Ces subventions, en adéquation avec les grands axes des politiques culturelles développées par les Secteurs du Département de la culture, sont attribuées aux projets répondant à au moins l’un des critères suivants :

  • promouvoir des créateurs hainuyers,
  • soutenir, accompagner la jeune création locale,
  • favoriser le compagnonnage, le rapprochement entre professionnels, amateurs ou débutants,
  • développer des projets ressortissant de l’« éducation permanente » qui encouragent la participation citoyenne ou à destination des publics fragilisés,
  • améliorer l’accès à la culture sur un territoire spécifique (par exemple, l’absence d’infrastructures, d’opérateurs culturels locaux), projet comportant une prise de risque artistique,

Les dossiers présentant les projets, accompagnés d’une note d’intention détaillée et d’un budget (recettes et dépenses) doivent faire apparaître des descriptifs précis et témoigner de leur réponse aux critères figurant ci avant. Un Comité de direction élargi aux Chefs des Secteurs de la culture analyse et statue sur les projets présentés en veillant en outre à octroyer des subventions dans la complémentarité du soutien apporté par d’autres services publics, à éviter toute concurrence ou double emploi et à couvrir équitablement l’ensemble du territoire provincial.

Les dossiers doivent être introduits au plus tard 2 mois avant la date de réalisation du projet pour lequel une subvention est demandée, à l’attention de l’Inspection générale au 83, Rue Warocqué (7100 La Louvière).

Règlement relatif à l’octroi de subventions en matière de projets culturels.

 

Formations

Dans de nombreux domaines, la Province offre divers lieux et modules de formations en vue de renforcer les compétences des acteurs du monde culturel.

L’école de Régie à la Fabrique de Théâtre

Le « régisseur général de spectacles » est une personne capable de mettre en place et de superviser, dans le respect du projet artistique, l’organisation logistique et technique de spectacles vivants, de tournages et d’événements tels que représentations théâtrales, spectacles musicaux, arts du cirque, émissions télévisées, manifestations culturelles, etc. Les formations se donnent à La Bouverie (Frameries).

L’informatique via les espaces numériques (La Louvière et Charleroi)

Au « Gazomètre » (La Louvière) et à la Bibliothèque Langlois (Charleroi), la Province a développé deux espaces équipés pour la réduction de la « fracture numérique » en offrant un accès Internet gratuit à toute personne n’ayant pas sa connexion personnelle. Au sein de ces plateformes numériques sont organisées de nombreuses formations, parfois en partenariat avec des opérateurs spécialisés (recherche documentaire, alternatives aux GAFAM, graphisme, outils de bureautique, etc.)

Les formations pour bibliothécaires

En tant qu’opérateur d’appui des bibliothèques locales du territoire hainuyer, le Secteur de la Lecture publique organise des formations spécifiques, pour les animateurs, bibliothécaires et ludothécaires. 

Les écoles de Cadres

Cette initiative de la Province de Hainaut a été conçue dans le but de proposer une formation aux adolescents souhaitant développer des compétences dans l’encadrement des enfants, développer des projets créatifs, acquérir des techniques d’expression, découvrir les outils de l’animation ou travailler comme animateur qualifié (ou aide-animateur) dans une plaine de jeux…Il existe 4 implantations à Charleroi, La Louvière, Saint-Ghislain et Tournai.

Les formations d’animateurs de centres de vacances sont agréées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour s’inscrire et obtenir toutes les informations, contacter le Secteur Éducation permanente et Jeunesse steve.lisiak@hainaut.be

Les formations d’animateurs

La Province de Hainaut, forte d’une action centenaire en matière d’éducation permanente, a pu au cours du temps développer et sans cesse mettre à jour grâce à ses contacts avec un réseau dense d’acteurs de terrain, un programme spécifique de formations pour les animateurs. Chaque année, une rencontre est organisée sur le terrain, en vue de donner aux personnes qui le souhaitent, toutes les informations sur les formations qui s’offrent à eux.

Ces formations (animateurs de groupe, animateurs en expression culturelle, formation à des outils spécifiques d’éducation permanente) apportent de nombreuses compétences techniques et méthodologiques en parfaite adéquation avec les finalités CRACCS (Citoyens, Responsables, Actifs, Critiques, créatifs et Solidaires). Elles sont considérées par le monde socio-culturel et non-marchand. A ceux qui le souhaitent, elles donnent accès à la procédure de recrutement comme collaborateur occasionnel de la Province de Hainaut. Ces animateurs mènent des missions d’animation socioculturelle au bénéfice de tout groupement du Hainaut qui en fait la demande au Secteur Education permanente et Jeunesse.

La prise en charge d’heures d’animations

L’aide apportée aux partenaires (associations, écoles, communes, centres culturels, espaces muséaux, maisons de jeunes, maisons de repos, bibliothèques, etc.) consiste à désigner un (ou plusieurs) animateur(s) vacataire(s) reconnu(s) par le Secteur Éducation permanente et Jeunesse de la Province de Hainaut, qui va (ou vont) intervenir dans un groupe, en accord avec les personnes ressources ou les responsables identifiés sur le terrain.

Au départ, se fait l’examen des demandes qui doivent s’inscrire dans la philosophie et répondre aux objectifs de l’éducation permanente. La demande doit décrire clairement le projet, son public, ses finalités, ses objectifs et les besoins qui en découlent. L’octroi d’une aide consentie en heures d’animation n’est jamais automatique : il dépend de la présentation d’un projet circonstancié et nécessite, dans l’hypothèse d’un renouvellement de l’aide, que le demandeur en motive la pertinence.

Toutes les demandes sont à adresser au Secteur Éducation permanente et Jeunesse – fabienne.scandolo@hainaut.be

Les projections cinématographiques

S’il y a 100 ans la Province développait déjà un réseau de projections lumineuses dans un but d’éducation populaire, elle soutient également la sensibilisation à ce medium devenu 7ème art. Depuis 1980, elle organise, en collaboration avec les villes et communes, les centres culturels, les écoles et associations locales hainuyères, des projections cinématographiques de qualité, grâce à un matériel professionnel.

De la simple location de film auprès du distributeur en Belgique à la projection « clé sur porte » avec un animateur, les services du cinéma sont à votre écoute pour vous aider au mieux.

Tournées Art et Vie

Les Tournées Art et Vie visent à favoriser la programmation régulière en décentralisation de spectacles vivants de qualité. Pour ce faire, elles collaborent étroitement avec l ́ensemble des services culturels des provinces francophones. L’intervention financière est réservée aux spectacles programmés en tout public, c’est-à-dire en dehors du temps scolaire.

Sous certaines conditions, au sein d’un catalogue de spectacles et œuvres reconnus (professionnels ou amateurs) mais aussi dans le cadre de l’accueil de sociétés musicales ou d’ateliers de théâtre action, la Province de Hainaut vient compléter via subside la prise en charge financière apportée par la Fédération Wallonie- Bruxelles. Pour plus d’informations, contactez notre Secteur des Arts de la Scène véronique.willieme@hainaut.be

Les concours

Réminiscence des premières initiatives de la Province en matière d’éducation populaire dans le cadre de l’occupation des loisirs des travailleurs, les concours d’art dramatique, de jardins, de musique ont une histoire centenaire.

Consciente de l’importance de ces rencontres sur le plan de la participation citoyenne et de leur caractère populaire et inclusif, la Province ne regrette en aucun cas d’avoir au fil des décennies maintenu et fait évoluer ces événements rythmant les saisons !

Règlement des Rencontres Musicales Provinciales

Règlement des Tournois d’Art dramatique

 

 

Les appels à candidatures

Chers plasticiens, auteurs, metteurs en scène, musiciens, etc, de multiple manières la Province veille à soutenir les artistes et artisans en organisant tout au long de l’année des résidences, en mettant en place des programmes d’accompagnement musical, en offrant des services de transport d’œuvres, en accordant un soutien pour les courts métrages, et les documentaires, etc.

L’ensemble des appels à candidature proposés par la province en ce moment est rassemblé ici même.

  • (Ouvert) Notre Secteur Littérature à ouvert son appel à candidatures pour le Prix de Littérature Charles Plisnier : Prix de littérature Plisnier
Aller au contenu principal