Une journée d’étude autour de la littérature jeunesse !

22/10/2021

Le 16 novembre prochain se dérouleront des rencontres qui intéresseront les bibliothécaires, les professionnels ou futurs professionnels de l’enfance, et de manière générale tous les curieux, amoureux des mots ou des images. Une journée qui ne s’adresse pas directement aux familles ou aux enfants donc, même si à terme, ils seront les bénéficiaires de ces échanges.

On peut s’enorgueillir d’accueillir en Hainaut cet événement assez exceptionnel qui relève d’un secteur de l’édition ayant le vent en poupe : celui du livre pour enfants.

La Petite Feuille de Chou

L’invitation émane du Centre de Littérature Jeunesse André Canonne, un service un peu méconnu de Hainaut Culture, mais qui recèle de nombreuses ressources et organise chaque année des formations et des rendez-vous pour tous les publics autour des livres pour enfant.

Ce service, piloté par Laurence Leffèbvre, convie les membres de la Petite Feuille de Chou à La Louvière.

Derrière ce collectif au nom poétique, il y a cinq maisons d’édition jeunesse fondées et dirigées par des femmes. Il s’agit de : À pas de loups, CotCotCot, Esperluète, Kate’Art et Versant Sud Jeunesse.

Ces 5 maisons d’édition présenteront le travail des auteurs et illustrateurs avec lesquels elles œuvrent. Une occasion unique pour qui veut découvrir les nouveautés belges de manière originale, puisque seront notamment proposées des lectures, la consultation de livres sur place et également des échanges avec une série d’artistes.

Chez Cotcotcot, l’éditrice Odile Flament invite Françoise Lison-Leroy, récemment primée par l’Académie Française, qui abordera de manière poétique les thèmes du jardin et du rapport à la nature.

Philippe Debongnies accompagnera Laurence Nobécourt de la Maison d’édition A pas de loup. Ce plasticien, collagiste, spécialiste de l’illustration évoquera quant à lui son domaine de prédilection : celui du portrait.

Anne Leloup, éditrice pour Esperluète a choisi de mettre en lumière Stéphane Ebner, illustrateur. Ensemble ils nous parleront des rapports qu’entretiennent texte et image.

Fanny Deschamps (éditrice) et Noémie Favart (illustratrice) pour Versant Sud questionneront avec légèreté l’humour et les couleurs dans les livres pour enfants.

Chez Kate’ Art, Catherine Deduve auteure et éditrice amènera les arts plastiques au coeur du débat.

Une journée en deux temps, où la matinée sera consacrée à la présentation des différents axes de travail empruntés par nos éditrices. Tout ceci sera amené de manière dynamique et colorée on s’en doute, au travers de projections.

Portrait de Françoise Lison-Leroy

Dans l’aprés-midi, à la manière d’un speed-dating, les artistes se confronteront aux questions du public, aborderont leurs pratiques, leurs parcours, leurs techniques, leurs univers narratifs…Il sera aussi question de typographie, de papier, de graphisme, de couleurs, bref de magie et de lumière. Car depuis toujours et même à l’heure des écrans, les livres sont des moments savoureux pour les enfants de tous les âges, des pansements de papier, des promesses de rêveries, des sources inépuisables de rires et d’émotions. On l’aura compris, nous sommes enthousiastes à l’idée de participer à ces échanges !

Cette journée organisée avec le soutien de la Province de Hainaut est entièrement gratuite et pour garantir le bon déroulement des échanges, le nombre de places sera limité.

Il est donc indispensable de s’inscrire rapidement auprès de Laurence, par mail via Laurence.leffebvre@hainaut.be ou par téléphone : 064/312 403.

Le Centre de Littérature André Canonne

Laurence Leffèbvre est une grande passionnée de littérature pour enfants qui depuis près de 25 ans, dirige la section jeunesse de la Bibliothèque Provinciale la Ribambelle des Mots à La Louvière.

Parallèlement à la gestion de la bibliothèque qui organise quotidiennement des jeux, animations destinées aux bébés, aux familles, aux classes … et bien évidemment du prêt de livres, elle a entamé depuis de nombreuses années une collection rassemblant aujourd’hui plus de 35.000 livres pour enfants. Ce sont des romans, des recueils, des livres-objets, des productions émanant d’auteurs belges mais pas uniquement.

« Ce fonds patrimonial est riche et s’étend sur une longue période chronologique, puisqu’on y trouve aussi bien des références du 19ème siècle que des ouvrages contemporains. Tout ceci en vue de stimuler les initiatives et animations autour de ces supports, vers les enfants » précise Laurence.

Elle aime à mettre en avant le fait qu’au sortir des deux guerres mondiales, et donc en temps de grande crise, la société a toujours envisagé le livre pour enfants comme un levier d’émancipation et un vecteur d’humanisme. Qu’il s’agisse de la création de « L’heure joyeuse », ou bien plus tard du développement d’une Bibliothèque internationale pour la jeunesse, le livre pour enfant a été au centre des projets de reconstruction, de résilience de notre société.

Au départ, elle a pris soin de conserver, lors des élagages que mènent toutes les bibliothèques, les références qu’elle estimait essentielles, représentatives des choix et des goûts des lecteurs. Puis, petit à petit, elle a entrepris de faire l’acquisition d’éléments originaux, voire exceptionnels, de livres d’artistes, de productions contemporaines, et elle a même obtenu un petit budget en vue de l’accroissement de cette collection.

Quand elle évoque ce fonds élaboré patiemment et de manière très raisonnée avec également beaucoup de passion, Laurence à l’oeil qui pétille « Nous possédons quelques pépites, à l’instar du petit Chaperon rouge illustré par l’artiste Warja Lavater, un leporello (livre accordéon) édité par la Fondation Adrien Maeght ».

Toutes ces ressources sont conservées à Strépy-Bracquegnies, dans des bâtiments spacieux qui jouxtent EKLA (Centre Scénique pour l’enfance et la jeunesse). Elles sont disponibles à la consultation, sur place, sur rendez-vous.

« Ce sont des outils exceptionnels dans le cadre des formations que nous menons auprès des adultes professionnels ou futurs professionnels de l’enfance, ce sont aussi des supports très inspirants, dans le cadre des animations que nous livrons aux écoles qui le souhaitent » souligne Laurence.

Toutes ces références sont partiellement catalographiées, et peuvent aussi être prêtées dans le cadre d’expositions, d’événements pédagogiques ou artistiques, moyennant évidemment l’établissement de conventions de prêts.

Le Centre de Littérature André Canonne est à la disposition de tous, mais n’est pas ouvert en permanence, il suffit de soumettre questions et demandes à l’attention de Laurence Leffèbvre par mail ou par téléphone pour y avoir accès.

Un outil scientifique opérationnel qui nous l’espérons rayonnera d’avantage à l’avenir, car si la littérature jeunesse est un secteur économique très dynamique, elle souffre malheureusement encore parfois d’un manque de considération, malgré la grande qualité des travaux menés par les artistes et les éditeurs.

Nous invitons d’ailleurs les étudiants en langues et lettres à s’emparer de ce fonds dans le cadre de leurs travaux de recherches ou mémoires, car ce champ d’étude est encore relativement vierge et mérite d’être exploré.

Pour être complet, notons, que régulièrement, Laurence Leffèbvre propose des rendez-vous via ZOOM pour livrer aux lecteurs ses coups de coeur, ou présenter toutes les nouveautés en matière de littérature jeunesse. Pour en savoir encore d’avantage, écoutez le podcast de son entretien avec David Brusselman dans Une heure à la Radio, sur Le Centre FM.

Le 16.11 – Journée d’étude « la Petite feuille de chou »

Programme

9h30- 12h30 : Présentation des éditrices des maisons d’édition À pas de loups, CotCotCot, Esperluète, Kate’Art et Versant Sud Jeunesse entrecoupée par la lecture d’un album publié par chacune de ces maisons.

12h30-13h30 : pause, temps libre

13h30-17h :

  • Mini-ateliers de 30 minutes en présence des artistes.
  • Lecture de L’incroyable bibliothèque Almayer par Emmanuelle Libert
  • Salon de la petite édition : découverte des livres et échanges libres avec les éditrices

Lieu : Maison des Associations | Place Mansart 21/22 | La Louvière

Renseignements et réservations auprès de Laurence Leffebvre 064/312 403 ou laurence.leffebvre@hainaut.be

 

Centre de Littérature Jeunesse André Canonne

 

Rue des Canadiens 83 à 7110 Strépy-Bracquegnies

Sur rendez-vous auprès de Laurence Leffebvre 064/312 403 ou laurence.leffebvre@hainaut.be

Illustration de l'article : Noémie Favart, 
"Tibor et le monstre du désordre" chez Versant Sud

D’autres articles

Suivez-nous sur Instagram & Facebook !

Aller au contenu principal