Une publication consacrée aux 100 ans de l’action culturelle en Hainaut !

10/09/2021

Ce matin, notre Présidente Madame la Députée Provinciale Fabienne Capot avait invité la presse au Domaine de La Louve, pour lui présenter une publication qui lui tient à coeur : « 𝟏𝟎𝟎 𝐚𝐧𝐬 𝐝’é𝐩𝐨𝐩é𝐞 𝐜𝐮𝐥𝐭𝐮𝐫𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐞𝐧 𝐏𝐫𝐨𝐯𝐢𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐇𝐚𝐢𝐧𝐚𝐮𝐭 »
L’ouvrage édité aux 𝙀𝙙𝙞𝙩𝙞𝙤𝙣𝙨 𝙙𝙪 𝘾𝙚𝙧𝙞𝙨𝙞𝙚𝙧 a été présenté aux journalistes par l’ensemble des contributeurs :
– 𝗕é𝗮𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲 𝗔𝗴𝗼𝘀𝘁𝗶, Inspectrice générale de Hainaut Culture
– 𝗥𝗼𝗹𝗮𝗻𝗱 𝗱𝗲 𝗕𝗼𝗱𝘁, Directeur de Recherche à l’Observatoire de politiques culturelles
– 𝗠𝗶𝗰𝗵𝗲𝗹 𝗛𝗼𝘀𝘁, Historien
– 𝗥𝗮𝗼𝘂𝗹 𝗣𝗶é𝗿𝗮𝗿𝗱, Président de la Fondation Louis Piérard
– 𝗗𝗮𝗶𝘀𝘆 𝗩𝗮𝗻𝘀𝘁𝗲𝗲𝗻𝗲, Attachée à la Communication de Hainaut Culture
La publication explore les sources historiques des politiques culturelles, auprès des initiatives publiques adoptées par divers niveaux de pouvoir, dans les années qui ont suivi la première guerre mondiale (1914/1918).
Entre 1919 et 1921, il y a donc un siècle, le suffrage devient « universel », la journée de trois fois huit heures (repos/travail/loisir) est instaurée, la liberté syndicale et la liberté d’association sont qualifiées en droit, etc.
Dès avril 1919, la Province de Hainaut crée une commission chargée de lui faire rapport sur les mesures à prendre pour soutenir les huit heures de loisir des ouvriers.
En mai 1921, la commission rend son rapport. Un document magistral qui constitue probablement le premier plan général de politique culturelle, même si à cette époque la notion de politique culturelle n’existe pas encore, comme telle.
À l’occasion de cet anniversaire, le texte intégral de ce rapport est réédité et présenté, accompagné de nombreux autres documents qui éclairent notamment les conditions historiques qui formeront le creuset de la loi sur les associations sans but lucratif (juin 1921), de celle sur les bibliothèques publiques (octobre 1921) et de la création du Conseil supérieur de l’éducation populaire, quelques années plus tard en 1929.
Ce livre est une initiative la Province de Hainaut en partenariat avec l’Observatoire des Politiques culturelles de la Fédération Wallonie Bruxelles et l’association Louis Piérard.
L’ouvrage de près de 400 pages est disponible dans toutes les bonnes librairies pour le prix de 20 euros

D’autres articles

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Suivez-nous sur Instagram & Facebook !

Aller au contenu principal