De l’expo 58 à la Province de Hainaut…

10/08/2021

Petite poule…

Zoziau…

Bébé phoque ?

Vous le connaissez tous ce petit logo familier, qui évoque en fait un – h – première lettre de la Province de Hainaut. Mais saviez-vous que ce logo a été créé en 1988 par un fameux graphiste : Jacques Richez.

Richez est né à Dieppe en 1918. Il a suivi ses études à l’Académie des Beaux Arts de Mons, avant de s’installer comme graphiste indépendant à Bruxelles après la seconde guerre mondiale. Il est l’auteur d’une oeuvre foisonnante dont près de 200 affiches sont conservées au Centre de la Gravure et de l’Image imprimée. Affiches d’expositions, de pièces de théâtre, etc.

C’est son travail autour de l’Exposition Universelle de Bruxelles (1958) et de son identité visuelle qui l’a rendu célèbre. Il est l’illustrateur d’une plaquette intitulée “Bâtir de monde pour l’Homme ” publiée en 1956 dont l’auteur est Jacques Biebuyck. Cette somptueuse publication explique en détail la thématique humaniste de l’Exposition Universelle et s’adresse en premier lieu aux participants belges. Il a également composé pour l’Exposition Universelle d’Osaka en 1970 une grande fresque destinée au pavillon belge.

En tant que graphiste, il est aussi l’auteur de quelques logos devenus célèbres tels que le “G” de la Générale de Banque (1965) ou l’Iris jaune de la Ville de Bruxelles (1991).

Mais revenons à notre petit “poussin”, “zoziau”…

En 1988, quand le graphiste intervient, l’image de la Province que le logo doit alors refléter est celle d’une communauté consciente de son patrimoine, de sa tradition humaniste et de ses potentialités.

Pour Richez, “le H majuscule par son caractère statique, carré et symétrique, n’est pas un bon point de départ pour l’élaboration d’un graphisme devant exprimer des notions de graphisme et de contemporanéité”. Voilà pourquoi il préfère partir de la lettre minuscule qui offre plus de possibilités d’adaptation.

Jacques Richez souhaite évoquer la nature (voilà pourquoi cette lettre s’anime d’un petit oeil pour devenir une sorte d’animal). Son intention est de contrecarrer l’association Hainaut = pays noir encore très répandue alors, voilà pourquoi il utilisera la blanc, négatif du noir pour le logo, sur tous les fonds colorés.

La couleur de base du logo est le vert : “la raison primordiale de ce choix est évidemment de renforcer l’idée de “Province verte”. Incidemment, on peut dire aussi du vert qu’il évoque l’espérance”.

1988, 2021… 33 ans depuis la création du logo de la Province de Hainaut par Jacques Richez…  Depuis 1988 le logo a évolué, il s’est modulé. Rejoignant la réflexion de son auteur, qui écrivait déjà en 1988 “Mais il a noter qu’une image globale, n’est pas une chose figée une fois pour toute : elle se nourrit et se récatualise constamment par l’apport de nouveaux traîtements”.

Bien plus tôt, en  1919, le service culture voyait le jour via la mise sur pied de la Commission provinciale des Loisirs de l’ouvrier qui fêta en 2019 son centenaire… Petite facétie, le logo de Richez  a été un peu détourné lors des 100 ans de Hainaut Culture en 2019 par Pierre Papier Studio.

(Pierre Papier Studio sont aussi les auteurs du graphisme de notre portail culture.hainaut.be 👀)

Nous ne manquerons pas de revenir dès la rentrée 2021 sur ces 100 ans des services culturels, avec une belle actualité … à suivre donc !

Merci d'accepter les cookies de marketing pour voir cette vidéo.

 

D’autres articles

Femmes et Patrimoine

Femmes et Patrimoine

Les 11 et 12 septembre se tenaient les journées du Patrimoine en Wallonie. Leur thème cette année, « Femmes et Patrimoine », n'a pas manqué...

Suivez-nous sur Instagram & Facebook !

Aller au contenu principal